dans Diététique

En savoir + sur le melon

En été, le melon garnit généreusement les étals et parfume agréablement nos paniers. Rond et savoureux, il fait partie de nos fruits et légumes d’été préférés. Il se consomme aujourd’hui surtout comme un fruit et peut agrémenter également des préparations salées.

• En dépit de son parfum sucré, le melon n’est pas un fruit. Appartenant à la famille des cucurbitacées, comme la courgette ou le potiron, il s’agit d’un légume. Et, avec une saison concentrée sur quelques mois seulement, c’est même le troisième légume le plus consommé des Français !

• Sa chair savoureuse et parfumée se déguste aussi bien nature que cuisinée. Il égaye très simplement une fin de repas ou se mêle à une entrée fraîche et légère.

• Regorgeant de vitamines et de minéraux, le melon présente de nombreux atouts forme. Très riche en eau et peu calorique, il vient à point pour nous désaltérer lors des mois les plus chauds de l’année !

Multiples variétés

Le melon est produit dans le monde entier et arbore des couleurs et des formes différentes.

En France, il y a principalement le type Charentais (ou cantaloup), avec une chair orangée, une peau lisse et verte et les tranches marquées. Le Galia possède une chair blanche et sucrée. les melons « jaune canarie » et « vert olive » ont une forme ovoïde et ont une chair blanche, sucrée et désaltérante.

Aujourd’hui les principales régions productrices sont Midi-Pyrénées, PACA, Aquitaine, Poitou-Charentes et Languedoc-Roussillon.

Période de consommation : de juin à septembre

 

Nutrition et bienfaits – Le plein de fibres et de vitamines !

Le melon est constitué à 90% d’eau, riche de nombreux types de minéraux et d’oligo-éléments. Le potassium domine largement avec un apport de 300 mg au 100 g, d’où les propriétés diurétiques du melon.

Ses fibres sont particulièrement efficaces pour accélérer le transit intestinal.

Avec la mangue et l’abricot, il est le fruit fournissant le plus de provitamine A (remarquable par la couleur orangée de la chair). Cette provitamine, également appelée carotène, aide à lutter contre le vieillissement des cellules et est un excellent antioxydant. Cette vitamine joue un rôle important dans la vision, le bon état de la peau et des muqueuses, et qui intervient dans les mécanismes de croissance cellulaire. 100 g de melon couvre environ la moitié de l’apport conseillé en provitamine A.

Le melon est également riche en vitamine C.

Valeurs énergétiques

Le melon est le fruit de l’été par excellence. Gorgé d’eau, il n’a qu’une valeur énergétique moyenne de 48 kcal aux 100 g, soit 60 kcal pour une portion de 130 g. Il possède des vertus apéritives et rafraîchissantes, tout en constituant une fin de repas légère et digeste. A condition de ne pas manger la moitié du melon à vous seul ! Une portion = 1/8 à 1/4 du melon selon sa taille et sa place dans votre repas.

Bien choisir son melon …

Contrairement aux idées reçues, l’auréole à sa base ne constitue pas un argument pour le taux de sucre. Il faut qu’il soit lourd en main et exhale un parfum typé, pas trop prononcé non plus.

… et le conserver

Evitez de le stocker au réfrigérateur car il a tendance à communiquer son odeur aux autres aliments. A défaut, enveloppez-le dans un film plastique avant de le glisser dans le bac à légumes.

En cuisine …

Simple à préparer, le melon est délicieux dégusté nature. Vous pouvez également l’introduire à de nombreuses salades, sucrées bien-sûr, et aussi salées.

En un tour de main !

  • Très simple à mettre en œuvre, le melon nécessite juste un bon couteau pour être tranché ou préparé.
  • Si vous désirez le présenter de manière plus élégante ou amusante, faites-en un bol équipé d’un chapeau et détaillez sa chair en billes.

Suivez les étapes :

– après avoir découpé légèrement sa base, posez-le sur une surface plane,
– ouvrez-le à mi-hauteur pour créer un couvercle,

– ôtez les graines et les filaments à l’aide d’une petite cuillère,
– équipez-vous d’une cuillère parisienne puis évidez le melon à l’aide de celle-ci. Faites attention à ne pas percer le fond et les parois du melon,
– vous obtenez un beau bol pour contenir vos salades de fruits ! Coiffez-le ou non de son chapeau.

En cuisson

Oui, le melon se consomme le plus souvent cru mais vous pouvez le faire cuire très rapidement au grill ou le poêler quelques minutes pour ne pas qu’il rende trop d’eau.

  • À la poêle : coupé en tranches épaisses, saisissez-le durant 2 à 4 min.
  • À la casserole, réduisez-le en 15 min environ.
  • Pour une confiture, faites-le cuire dans un compotier pendant 45 min.

Mariages et assortiments

  • Faites-en un sorbet à partir d’une purée et d’un sirop de sucre parfumé. Ce sera une manière idéale de le déguster même hors saison.
  • En salade de fruits, mêlez-le à des bananes, des fraises, des pêches, des abricots… Laissez parler votre imagination !
  • Agrémentez-la d’herbes fraîches : menthe, basilic, verveine, citronnelle…
  • Vous pouvez les faire macérer dans un vin doux (muscat, porto) ou souligner sa douceur grâce à des épices : poivre, gingembre frais, vanille, cardamome…

  • En tranches poêlées ou grillées, il accompagnera un poisson, une viande pour un subtil accord sucré-salé.
  • En entrée ou en apéritif, servez-le en petites brochettes décoratives. Composez-les de tomates cerises, de dés de fromage, de jambon…
  • Son alliance avec le jambon sec (Bayonne, Parme, Serrano) en fait l’une des entrées les plus appréciées en été. Variez cette salade en remplaçant le jambon par du bœuf séché comme la viande des Grisons.
  • Dans des salades salées, il s’accompagnera de légumes frais : concombre, laitue, carottes râpées, etc.

Melon, chouchou des enfants

Généralement, les enfants apprécient très vite le melon. Ils raffolent de son goût sucré et son parfum. Très désaltérant, il peut se déguster toute la journée. Apprenez-leur à le déguster nature en croquant à pleines dents dans une tranche ou en petits morceaux.

En petits morceaux, il peut agrémenter un yaourt ou un fromage blanc.
En faire des grosses billes grâce à une cuillère à melon les amusera et rendra le melon plus gourmand.
Vous pouvez intégrer le melon dès le plus jeune âge à la suite des 1ers fruits.

Actualités Récentes